menu

SCIENTIFEET, LA SOLUTION QUI DEPOUSSIERE LA PODOLOGIE

Publié le 20 juillet 2018 | Divers

L’impression 3D est un procédé de fabrication qui tend à se démocratiser depuis son apparition dans les années 2000. Le grand public connaît son utilisation surtout dans des secteurs industriels qui produisent des pièces de voiture, d’avion, de bâtiment… Mais elle est désormais présente aussi dans le secteur médical. ScientiFeet mise sur le potentiel de la 3D dans la santé et spécifiquement pour la confection de semelles orthopédiques.

Notre startup ScientiFeet fait partie d’un grand groupe leader français dans l’impression 3D, Prodways. Cela nous permet d’être à la pointe des dernières technologies pour la confection d’orthèses plantaires.

Notre motivation réside dans la volonté de mettre en avant le diagnostic du praticien. Nous souhaiton qu’il confectionne la semelle qui soulagera au mieux son patient. Pour cela, nous proposons une solution clé en main livrée au cabinet médical : semelle avec recouvrement en encollée. Il existe plusieurs avantages aux semelles ScientiFeet imprimées en 3D. La légèreté est indéniable (moins de 10g), mais aussi la finesse (épaisseur de 1.5mm) ainsi que les propriétés biomécaniques durables dans le temps. Ajouté à cela, ScientiFeet permet de gagner du temps grâce à la fabrication déportée et à la simplification de tout notre flux numérique (empreinte 3D et logiciel web). De plus, la répétabilité possible des semelles permet une conception moins chronophage. Enfin, notre solution permet d’éviter de travailler dans la poussière ou avec des matériaux nocifs pour la santé comme la colle.

 

De la prise d’empreinte à la fabrication des semelles en impression 3D

Nous mettons à la disposition de nos utilisateurs un scanner afin de prendre l’empreinte du pied du patient et un ordinateur où est installé notre logiciel pour modéliser la semelle. Grâce à l’expertise podologique, les praticiens vont établir un diagnostic. Et ils vont pouvoir façonner la semelle en ajoutant des éléments traditionnels de podologie comme ils le font dans leur atelier.

ScientiFeet a fait le choix d’utiliser la technologie 3D frittage de poudre pour une exactitude et une justesse incontestables. De plus, notre équipe de chercheurs s’est associée au laboratoire IFSTTAR de Aix-Marseille et travaillent pour la R&D et ont sélectionné un matériau au comportement élastique et dynamique répondant aux exigences d’amorti ou de propulsion. Cette même section R&D a établi une manière de travailler les densités de la semelle en la déformant en dynamique : c’est du shore de torsion entre 20 et 70. Divisé en 14 zones, cela permet au praticien d’être très précis dans son choix thérapeutique. Il peut jouer sur la dureté shore de torsion.

ScientiFeet a déjà presque 200 utilisateurs en Europe et a produit plus de 20 000 paires d’orthèses plantaires. Notre objectif est de répondre aux besoins des praticiens pour répondre au mieux au traitement thérapeutique du patient. Pour cela, nous avons un comité scientifique composé de podologues et de chercheurs. Ils font évoluer continuellement la solution (scanner, application etc.) et valident les améliorations.

Si vous souhaitez une démonstration pour voir la plateforme de modélisation ainsi que le produit fini, contactez-nous.